RSS

Comment suis-je devenu Vegan ?

18 Fév

Avant de commencer à vous raconter mon passage de omnivore à vegan, je vais définir quelques termes.

Omnivore -> personne qui se nourrit indifféremment d’aliments d’origine animale ou végétale

Végétarien -> personne qui se nourrit d’aliments végétal et animal à l’exception des chairs (poissons, viandes, crustacés…)

Végétalien -> personne qui se nourrit exclusivement d »aliments d’origine végétal en excluant tout aliment d’origine animal (produits laitiers, miel, œufs,

Vegan -> personne ayant un régime végétalien et mettant un place un style de vie respectueux de tous les êtres vivants (pas de produits cosmétiques ou ménagers testé sur les animaux ou ayant un ingrédient animal ou allant à l’encontre de la protection de l’environnement)

Intolérance au lactose -> déficience du système rénal à traiter les molécules de lactase (sucre de lactose)

Maintenant je vais vous raconter mon histoire. Tout d’abord, mon intolérance au lactose puis ma prise de conscience.

Lorsque j’étais toute petite, ma mère me fit passer du lait maternel, au lait de vache. Après chaque biberon, je ne voulais pas dormir, j’étais grognon. Ma mère avait comprit que quelque chose n’allait pas. Elle est donc allée voir le pédiatre, le dentiste … personne n’était capable de lui dire pourquoi son bébé de 6 mois refusé de dormir, avait le ventre dur et semblait souffrir. Elle a fini par aller voir l’ostéopathe, qui a sus ce que j’avais, une intolérance au lactose, enfin c’est plutôt le lactase, le sucre contenu dans le lait. Après cela je suis passé au lait de soja et ça allé mieux. J’ai recommencé à manger comme tout le monde avec des produits laitiers animal. Mon père travaillant dans une grande industrie de fromage industriel, j’en ai manger à la pelle. Mais le chocolat du matin ne voulais toujours pas passer, mon père pour mon apport en calcium me forçait à en boire. Le fait que j’ai quelques années plus tard une maladie empêchant le calcium de se fixer sur les os à cause du fluor n’a fait que renforcer son obsession à ce que j’ingurgite mon chocolat. Il y a 9 ans, ma mère a déclarer elle aussi une intolérance au lactose. Jusque là on avait pas réellement fait le lien avec mes problèmes d’enfances. Je dévorais avec passions les yaourts au soja de ma mère, parce que niveau goût je préférais et je n’avais pas mal au ventre. Lorsque j’ai emménager dans mon premier appartement, au début je faisais mes propres courses donc plus de yaourt animal -> le bonheur. Lorsque j’ai rencontré Ronan, il m’a acheter du lait alléger en lactose (<5%), je me sentais déjà mieux lorsque je buvais un verre de lait. En réfléchissant encore plus, entre ma mère et moi ça a fait tilt ! J’avais quasiment les mêmes symptômes que ma mère, gonflement et mal au ventre, boutons, flatulences … mon intolérance au lactose n’avais jamais disparut. J’ai donc commencer mon changement de régime alimentaire par exclure le lait, le beurre, la crème et surtout le fromage, c’est le plus difficile à retirer.

Pour la chair animale, je n’ai jamais été une fan. Le goût, l’odeur, la texture, rien n’est plaisant dans le fait de consommer de la viande. Pour le poisson et les crustacés, je n’aime pas non plus. Ma famille m’a toujours pousser à en consommer pour ma santé. A cette époque, et encore toujours aujourd’hui, le végétarisme n’est ni très connu, ni dans les moeurs et très décrier (‘Mais les carences ? », « La viande, c’est la vie ! », « Et la souffrance des carottes, tu y penses ? » cette dernière phrase me donne envie de faire des meurtres !). Pour ma prise de conscience, ça a commencer avec trois articles de Madmoizelle (je ferai un article sur Madmoizelle, promis).

* Etre vegan (végétalienne)

* Etre vegan et manger équilibré : à bas les idées reçues (1/2)

* Etre vegan et manger équilibré : à bas les idées reçues (2/2)

En février 2012, le scandale de Findus et de la viande chevaline à éclater au grand jour. Dans le cadre d’une revue journalistique pour l’université, avec deux camarades de classes, nous avons du éplucher les journaux télévisés, les médias papiers, internet …  Les images des reportages défilés devant mes yeux et j’avais vraiment la nausée à voir tout cette viande, toute cette souffrance animale. Je n’arrivais pas a comprendre, entre manger un bœuf et manger un cheval, quel différence ? C’étaient des animaux ! Ses êtres vivants, dont certains n’ont jamais vu l’ombre d’une herbe, n’ont pu courir dans un pré, sentir le vent dans leurs crins. Ils ont été enfermer dans des boxes minuscules, on a couper le bec des poulets, ils ont été nourris avec des farines voir animales ! Dans une des vidéos, il y avait un reportage sur les abattages, c’était horrible. Nous sommes passés à l’oral, je faisais la conclusion, j’ai ouvert sur la possibilité d’un autre régime alimentaire. Bien sur ce fut un taulé, les élèves de ma fac étant de petits bourgeois fermer d’esprits. Ils n’ont pas réfléchit à la possibilité d’une autre façon de vivre, ils me prenaient pour une Hippie écolo extrême. Tout débat était impossible. Bref ! J’ai continué mes recherches. Les impacts environnementaux, la souffrance animale, les conséquences sur notre santé et l’éthique, m’ont achevé. Je ne consomme plus de chair animale. Pour les œufs, c’est des ovules non fécondé … D.E.S. .O.V.U.L.E.S ! Comme dans mon corps ! On mange ce qui aurait pu être un adorable bébé poussin. Nan là c’est supérieur à ce que je peux tolérer. Donc exit les œufs.

Voilà comment je suis devenu vegan.

Publicités
 
2 Commentaires

Publié par le 18 février 2014 dans Petites news

 

2 réponses à “Comment suis-je devenu Vegan ?

  1. Aubépine

    18 février 2014 at 20:42

    Juste une petite précision, les œufs sont des ovules (ce que produisent les ovaires) recouvert d’une coquille et ils sont non fécondés puisqu’ils ne rencontrent pas de spermatozoïdes (donc 1/2 bébé poussin à la rigueur).
    En tout cas, c’est très intéressant de voir ton parcours. 😉

     
    • Freya

      19 février 2014 at 03:23

      Oui désolé les ovules. Le fait qu’il ne soit pas fécondé me dérange tout autant que s’il était fécondé.
      Merci de m’avoir lu 🙂

       

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :