RSS

Introduction à la quête du divin

18 Fév

J’écris cet article afin de vous raconter mon cheminement dans ma quête du divin.

Je ne suis pas d’une famille très catholique, les enfants sont baptisés par convention sociale, pour avoir une excuse pour se retrouver et boire un petit coup. Mes parents ne emmenaient pas à la messe et je n’ai pas suivit d’éducation religieuse. J’étais donc libre de mes choix. Les seules fois ou nous sommes rentrés dans des églises avec ma famille, c’était pour admirer l’architecture et avoir un petit cours d’histoire en prime. Ce n’est que vers mes 11-13 ans, si mes souvenirs ne me font pas défauts, que j’ai commencé à m’interroger sur l’existence d’une réalité divine. Un soir, seule, dans mon lit, je me suis assise et j’ai lu « La Bible illustrée par les enfants » de Didier Decoin et j’ai récité des prières, dans l’objectif de ressembler aux petites filles parfaites de la Comtesse de Ségur. L’enseignement tiré de se livre ne me plaisait pas trop, en effet, j’avais déjà dévorer les Harry Potter et autres ouvrages fantastiques qualifiés de diabolique par certains extrémistes. Le fantastique, les batailles, les héros, les dieux … c’était mon pain quotidien, en effet avec un père fan de jeu de rôle et de littérature fantastique, on peut difficilement faire autrement que de s’intéresser et pour moi d’être happée dans cet univers. La religion catholique ce n’était pas pour moi, trop de règle, trop de restriction, pour mon esprit libre.

Au collège, en première année, j’ai découvert la Mésopotamie, les égyptiens, les romains, les grecs … C’est à ce moment là que j’ai « découvert » une autre forme de divinité. Aimant beaucoup l’histoire, j’ai fait beaucoup de recherche sur les modes de vie de l’époque et par les exposés sur les dieux. L’Egypte ne m’a jamais particulièrement attirée, mais en 5°, mes parents m’ont pris l’option « Latin » où l’on a étudié la langue en elle-même, la vie des romains et surtout les divinités. Les recherches sur les dieux sur internet à cette époque n’étaient pas toujours simple, car en tapant « Venus » ou « Aphrodite » ou les ordinateurs de l’époque nous bloqués pour contenu pour adulte ou à la maison j’atterrissais sur des sites coquins. La vie romaine m’a beaucoup plus à cet époque mais pareil que pour l’Egypte, je n’accrochais pas réellement.

Pendant quelques temps, je n’y ai plus pensé, puis je me suis intéressé de près à la magie blanche. Au travers des sites internets, je me suis dirigée vers la Wicca, avec pour représentation un dieu et une déesse, dont cette dernière avait la prépondérance sur l’Homme, saisissant contraste et opposition violente avec la religion patriarcale qu’est le catholicisme. J’ai essayée vainement pendant plusieurs années de me faire à cette balance déséquilibrée. Au début je m’en accommodait plutôt bien étant dans ma période rebelle et hautement féministe. Mais avec mon séjour dans un cercle de femme j’ai remarqué que trop de femme tue les femmes. En effet, avoir un avis de celui qui est de l’autre coté du miroir c’est interressant et puis il y a en nous, selon moi, une part féminine et une part masculine. Je pense qu’il faut vivre avec les deux, équitablement, car ils ont tout à nous apprendre sur nous-même. Donc la Wicca, non plus.

Il y a 5 ans je crois, j’ai effectué ma première œuvre magique. J’ai crée des runes en argile auto-durcissante.  C’était pour moi à l’époque le plus simple à faire, mais je ne pense pas que ce soit une coïncidence. Je n’ai jamais tirée avec, je m’en sert uniquement pour la décoration de mon autel. En 2011, je suis allée voir le film « Thor » de Marvel, outre le magnifique Chris Hemsworth dont je suis follement tombée amoureuse, il y avait un personnage féminin qui apparait peu mais qui m’a frappée, la seule femme armée, Sif. Ce film m’a fait faire beaucoup de recherche, mais le net est plus fournit pour les panthéons grecs et romain que pour les nordiques.

Au cours d’une vision de Gaïa, je me suis un peu détachée du monde nordique, mais lors de ma montée sur Paris, à la bibliothèque du Louvre, j’ai fait quelques recherches sur Gaïa et ce que je lisais ne me plaisais pas du tout, je suis donc repartie à la recherche de mes barbares.

Grâce à internet et aux livres, je me suis beaucoup documentée sur le monde nordique, j’ai essayé de comprendre comment l’univers était arrivé, qui était les principaux dieux … Je me suis en particulier intéressé à Odin, à Thor, à Freya et à Frigg. Lors de mon 20° anniversaire à Amsterdam, je suis allée dans un parc avec Skadi Bella, où nous avons suivit un lapin, qui nous a guidé dans un bosquet à l’abri des regards pour faire mon rituel d’anniversaire. Le lapin étant un de mes animaux fétiches de part Alice au Pays des Merveilles de Lewis Carrol, et le lièvre un des symboles de Freya, il y avait anguille sous roche. Nous faisons donc notre petit rituel, et je ne sais pas mais je me sentais beaucoup plus à l’aise avec Freya et Thor, qu’avec Odin et Frigga. Lorsque nous avons fini et donnée nos offrandes (du bailey et de la smirnoff ice), nous sommes sorties du buissons et c’est un autre petit lapin qui nous as guidé vers la sortie. Pour mon vingt-et-unième anniversaire, lors du moment fatidique du gâteau et des cadeaux, nous avons eu un super orage avec des beaux coups de tonnerre, ça a été mon plu beau présent de la journée, Thor était avec nous. Plus récemment, je demande à Morri de me faire un tirage. Un de ses conseils a été de prendre garde aux signes nocturnes … et depuis je remarque que je n’arrête pas de croiser des chats et que j’ai toujours eu une relation particulière avec eux (Oui je parle le chat couramment … et ils me répondent)

Voilà pour cette rapide … longue introduction à ma quête spirituelle, si les choses évoluent, je vous en ferais part. Pour continuer dans la spiritualité, je vous présente un article sur l’origine du monde nordique.  Et a venir un article sur Freya (mise à jour de mon ancien blog), un sur Thor et un sur Frey.

Bonne soirée.

Publicités
 
Poster un commentaire

Publié par le 18 février 2013 dans Nordisme

 

Étiquettes : , , , , , , , , , , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :